La technique d’étirage-soufflage permet la production de bouteilles à des cadences extrêmement élevées, supérieures à 60000/heure. Les principales applications sont : eau minérale, sodas, jus de fruits.
La matière utilisée de préférence est le PET (polyéthylène téréphatalate). La technique consiste à chauffer une « pré-forme » cylindrique creuse, qui sera étirée puis « soufflée ». Afin de réaliser ces opérations, la température de la préforme doit être comprise entre 90° et 110°. En effet, à ces niveaux de température, le PET a des caractéristiques d’élasticité permettant sa déformation très importante (jusqu’à 5 fois sa taille initiale), pour la transformation en bouteille. Pour assurer une meilleure homogénéité de leur chauffage, les préformes sont animées d’un mouvement de rotation. Étant donné le fort volume de préformes, le besoin de montée en température est de l’ordre de quelques secondes pour les petites préformes et jusqu’à plusieurs dizaines de secondes pour les plus grosses, Les fours utilisés dans les machines des constructeurs comprennent un nombre variable de modules de chauffe, intégrant chacun des lampes halogènes, idéalement munies de réflecteurs céramique. Les lampes utilisées ont des puissances variant entre 1000W et 3000W en général. Une machine peut intégrer jusqu’à 200 lampes, soit environ 500kW installés!
Les ingénieurs de DR. FISCHER EUROPE ont régulièrement collaboré avec les plus grands industriels de la profession afin d’améliorer continuellement les produits (lampes, réflecteurs, modules de chauffe), notamment du point de vue de la qualité, la durée de vie et l’efficacité énergétique. La lampe infrarouge est le véritable « moteur » de ces équipements très sophistiqués, dont le parc ne cesse d’augmenter au plan mondial, parallèlement à la consommation des boissons.

Ci-dessous les produits concernés par l’application SOUFFLAGE DE BOUTEILLES

APPLICATIONS
Fermer le menu
×
×

Panier